Logo mon jardin
Mon jardin.org

 

Accueil

Evènement Nature

Historique du jardin

Trésors botaniques des jardins anciens

Fleurs, arbustes fleuris

Herbes aromatiques

Fruits, arbres fruitiers

Légumes du potager

Faune, animaux

Pestes et calamités du jardin

Curiosités

Travaux, entretien du jardin

Interview bien-être et jardinage

Echange de liens

Annuaire Associations

Recherche Google

Guides du jardinage

Plantes médicinales

Anciens éditos

Contact

 

J'habite une ville en banlieue proche de Paris. Ici, c'est le terrain qui intéresse avant tout les promoteurs immobiliers. Aussi les maisons anciennes avec petit ou grand jardin, sauf les demeures bourgeoises très recherchées, sont rasées. Sitôt qu'elles sont vides, suite au déménagement ou au décès du monsieur ou de la dame âgée qui y habitait, elles sont reprises par les constructeurs dans le but d'y faire des logements neufs.

Seulement dans mon quartier, à l'heure où j'écris, il y a cinq chantiers de ce type et sans doute bien d'autres alentour.

Il y a huit ans environ, j'ai osé franchir les barrières d'un de ces chantiers en cours de démolition. La maison tenait encore debout. Les ouvriers en retiraient les derniers vestiges de vie. Elle faisait peine à voir sans volets, sans portes ni fenêtres. Un gros mur avait été éventré. Les voix résonnaient à l'intérieur.

J'ai demandé la permission de faire le tour du jardin (plutôt grand, au moins 1000 m²) pour voir s'il n'y avait pas quelques plantes intéressantes à sauver ici. On m'a dit qu'un professionnel était déjà passé avant moi et qu'il n'y avait plus grand chose. Apparemment je n'étais pas la seule à m'intéresser aux jardins anciens et à leur flore.

J'ai donc ramené deux boutures de rosiers et diverses plantes inconnues pour moi à l'époque.

Voilà les roses nées d'une de ces boutures. Si quelqu'un sait de quel rosier il s'agit, merci de m'écrire. Il a toutes les caractéristiques d'un grimpant.

roses inconnues provenant d'un chantier en cours de construction

Une giroflée issue de ce chantier et replantée chez moi :

giroflée

Bergenia Cordifolia, une plante qui donne de jolies petites fleurs roses au printemps :

bergenia cordifolia venant d'un jardin condamné aux bulldozers

Un rosier né de la seconde bouture.
Les fleurs sont petites mais infiniment jolies et délicates.

Rosier inconnu issu d'une bouture coupée dans un jardin ancien transformé en chantier

Je ne sais pas si ce professionnel passé avant moi était un horticulteur ou un amateur passionné de plantes anciennes. L'important était de sauver ces plantes des pelleteuses et du bétonnage. Je suis heureuse d'avoir pu y contribuer, à mon modeste échelon. Il s'agit d'un patrimoine végétal qui disparaîtra à tout jamais si personne ne s'y intéresse.

Nouveau prélèvement de boutures sur le chantier d'un ancien jardin

Partenaires

Mon jardin.org - © Tous droits réservés sur les textes et les photos