Logo mon jardin
Mon jardin.org

 

Accueil

Evènement Nature

Historique du jardin

Trésors botaniques des jardins anciens

Fleurs, arbustes fleuris

Herbes aromatiques

Fruits, arbres fruitiers

Légumes du potager

Faune, animaux

Pestes et calamités du jardin

Curiosités

Travaux, entretien du jardin

Interview bien-être et jardinage

Echange de liens

Annuaire Associations

Recherche Google

Guides du jardinage

Plantes médicinales

Anciens éditos

Contact

 

Mon jardin Index >>Pestes et autres calamités du jardin >>Pyrale du buis

 

La pyrale ( papillon nocturne originaire de l'Asie du sud-est ) s'est a nouveau attaqué à ma pauvre haie de buis, qui avait déjà été décimée par cette larve l'an dernier. J'avais alors coupé et brûlé tout ce qui était atteint et recouvert d'une pellicule blanchâtre ressemblant à des toiles d'araignées ou des fils de soie.

A mon grand soulagement, le buis s'était remis à faire des petites feuilles très groupées au printemps. Tous les pieds n'avaient pas repris de la même manière mais j'avais bon espoir de retrouver une partie de ma bordure.

Redémarrage d'une partie de ma haie de buis :

Redémarrage du buis après attaque pyrale

Malheureusement, en ce début d'août, je me rends compte que certains pieds sont à nouveau atteints.

Et voilà ce que je trouve, lovées dans leurs cocons et en train de ravager les petites feuilles nouvelles qui avaient tant bien que mal repris possession de mes arbustes il y a quelques mois, ces chenilles vertes (Cydalima perspectalis) qui représentent un véritable fléau pour le buis depuis 2 ans en région parisienne :

 

Pyrale du buis à différents stades de développement

courte vidéoode ces chenilles de papillon de nuit vivantes retirées de ma plate-bande

Vidéo des chenilles vivantes

Pour en savoir plus sur cet insecte et les ravages qu'il occasionne ...

© photos Mon Jardin 2015 Tous droits réservés

Partenaires

Mon jardin.org - © Tous droits réservés sur les textes et les photos