Logo mon jardin
Mon jardin.org

 

Accueil

Evènement Nature

Historique du jardin

Trésors botaniques des jardins anciens

Fleurs, arbustes fleuris

Herbes aromatiques

Fruits, arbres fruitiers

Légumes du potager

Faune, animaux

Pestes et calamités du jardin

Curiosités

Travaux, entretien du jardin

Interview bien-être et jardinage

Echange de liens

Annuaire Associations

Recherche Google

Guides du jardinage

Plantes médicinales

Contact

 

Bienvenue sur le site de Mon Jardin et de ses changements au fil des saisons.

 

Quoi de neuf au jardin?

Après tout ce qui est tombé comme pluie ces dernières semaines, limaces et escargots en ont profité pour investir tout le jardin. Les escargots surtout.

escargot jaune

Certaines de mes pauvres plantes, déjà bien esquintées par le trop plein d'eau, n'ont pas résisté à ce double traitement de choc.

Oeillets d'Inde, pavot, pétunias et même géraniums ont vu leur feuillage déchiqueté et luisant de bave inesthétique.

Le coup de chaleur de cette fin de mois de juin a brusquement changé la donne. La végétation reprend enfin le dessus.

La " chasse " aux escargots est alors ouverte pour les empêcher de nuire. On en trouve partout, cachés sous les feuilles, sous les pots de fleurs, derrière la gouttière, sous la table et les chaises de jardin...

J'adore ces petites bêtes à cornes. Je ne leur ferais aucun mal malgré les dégâts qu'elles occasionnent. Je suis contre l'utilisation de ces produits chimiques qu'on saupoudre allègrement dans les jardins sans en imaginer les conséquences sur l'environnement. Il en existe de plus naturels.

Pour les éloigner de mes plantations les plus fragiles, je me contente de les mettre dans le composteur ( qui n'a de composteur que le nom ! ). Ainsi ils ont de quoi se nourrir sans avoir à se déplacer pour grignoter mes fleurs. Si la chaleur s'installe et persiste, ils ne pourront de toute façon plus se déplacer aussi facilement dans l'herbe sèche. C'est l'humidité qui favorise leur migration.

Je comptais sur le hérisson pour m'en débarrasser, mais il n'y a plus de trace de lui en ce début d'été. Dommage, il aurait eu de quoi s'offrir un vrai festin. J'espère que les voisins n'ont pas provoqué sa mort avec leurs anti limaces toxiques pour tous les animaux. Quelle tristesse de constater ce manque de responsabilité chez certains propriétaires, cette indifférence ou alors cette ignorance due à une confiance aveugle envers ces marques qui prétendent n'avoir aucune incidence sur l'environnement. Tout est affaire de gros sous, mais qui en est réellement conscient?

© Mon jardin - Juin 2016

in
Mon jardin.org - © Tous droits réservés sur les textes et les photos